Octobre 2020 - Balises N°72 : F(r)acture numérique : les aînés vont-ils payer les pots cassés ?

Quand le numérique devient blessure

Balises 72 278px

Dire que le numérique a pris une importance croissante dans nos vies ces dernières années, ne fera bondir personne et réjouira très certainement Monsieur de La Palice.

On assiste, en effet, depuis près de vingt ans, à une digitalisation croissante des services dits essentiels (e-administration, e-santé, e-banking, etc.). Il paraît ainsi aujourd’hui difficile d’échapper à cet environnement numérisé.

Le "Digital par défaut", ce principe qui veut que tout service soit conçu à la base en format numérique est ainsi officiellement consacré dans les plans d’actions européens en matière d’administration en ligne. Et c’est bien le caractère incontournable de l’environnement numérique qui contribue aujourd’hui à créer une situation de vulnérabilité face à l’utilisation de services en ligne.

Dans ce contexte, on entend beaucoup parler de la fracture numérique. Et souvent quand une expression ou un mot tombe dans le langage commun, on ne sait plus toujours très bien ce qu’il signifie précisément. Or, bien comprendre ce que revêtent les termes de "fracture numérique" permet d’en appréhender les différentes facettes et d’en avoir une vision la plus complète possible. Car, s’il on veut réparer la fracture, il faudra bien analyser tous les endroits où l’os a été brisé.

Au sommaire de ce Balises

  • Introduction : Quand le numérique devient blessure
  • Relations numériques, lien social et aînés
  • La digitalisation des services publics
  • La e-santé au cœur de la fracture numérique ?
  • Banques, dehors les seniors ?
  • Conclusions

pdfTélécharger le Balises N°72