Nous les randonneurs



Réveillons
des sentiers endormis.
Repoussons
les reflets du vent.

Contemplons
l’élégance du silence.

Portons
nos ailleurs
sur des chemins
d’un monde à réinventer,
avant
que s’éteignent les lumières
de ce temps
tellement
absent.

Texte & image d'Yvan Tasiaux