Aînés acteurs de changement en Vivre ensemble

Plan d'action 2017-2021

« S’unir pour (s’)inventer un avenir meilleur ».

Ce nouveau plan d'action incite les aînés à avoir un impact positif sur leur vie, leur environnement et au-delà, sur le monde. Chacun à sa mesure mais à visée collective. L’objectif commun est d'aider nos aînés, volontaires et membres, à devenir acteurs de changement.

Place à l’émergence !

Ce plan d’action a pour but de construire une parole sociale, citoyenne et politique commune en éveillant l’esprit critique des aînés et en les impliquant par le biais de projets thématiques dans quatre domaines :

Aînés acteurs de changement en Vivre ensemble

Enjeu n° 1 : Rencontre de l’autre

Cet enjeu recouvre :

  • L’intergénérationnel : Comment organiser une société dans laquelle les individus vivront et seront actifs plus longtemps ? Telle est la question au coeur de cet enjeu, qui met en lumière les enjeux du vieillissement pour l'action publique dans des domaines très divers - emploi, logement, urbanisme, sécurité, svanté. Cette sous-thématique propose des pistes d'action afin d'infléchir les conséquences du vieillissement dans un sens favorable à une meilleure cohésion sociale.
  • La mutli-culturalité : les événements tragiques qui se sont égrenés depuis 2015, montrent combien le vivre ensemble (migrations, intégration, cohésion sociale, ... ) et la mixité sociale font enjeux de société.
  • L’ouverture à l’autre : l’autre peut être un étranger mais aussi une personne handicapée, un jeune adulte, une personne du sexe opposé, un enfant, un « pauvre », un homosexuel, un sdf, …

Enjeu n°2 : Oser le changement

Cet enjeu recouvre :

  • Qu’est-ce qui a besoin de changer ? Qu’est-ce que le changement signifie pour moi ? Qu’est-ce que j’ai besoin de lâcher ?
  • Oser bouger, quitter, sortir des sentiers battus et prendre d’autres chemins, d’autres modes d’envisager la vie, la mixité sociale et soi.
  • Pourquoi redoutons-nous le changement ? Ce que nous connaissons, nos habitudes, nos règles, nos façons de penser… Sont des points de repère. Quitter sa zone de confort ? Pourquoi ? Comment ? 

Enjeu n° 3 : Dépasser ses peurs

Cet enjeu recouvre :

  • Peur de la différence.
  • Les tensions interethniques et le racisme représentent des cas très actuels des peurs qui donnent accès aux aspects négatifs de l’être humain. La peur bloque et empêche de canaliser l’énergie nécessaire pour aller à la rencontre de l’autre. Conscientiser nos peurs est une première étape et la remise en question débute quand nous saisissons la portée de notre réaction à ces craintes.

 

Thematiques en image