Cette année pas de galettes… des miettes !

Rois mages 2013 ÉnéoOpération Rois mages 2013

Pour la huitième année consécutive, Énéo, mouvement social des aînés organise, ce 8 janvier 2013, sa traditionnelle action « Rois mages ».

Budget de l’Etat, budget des pensionnés : même combat ?

Suite aux mesures d’austérité, pour les pensionnés déjà précarisés et certains à la limite du seuil de pauvreté, la situation risque de se détériorer davantage. 

Les dispositions budgétaires prises pour 2013 ne sont-elles pas en contradiction avec le plan de lutte contre la pauvreté ?

Ce 8 janvier 2013, les Rois mages d’Énéo rencontreront le Ministre des pensions, la Ministre de l’Egalité des Chances et la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique pour les interpeller à ce propos.

Cette année, les Rois mages n’apporteront ni la Mire ni l’encens mais chercheront où sont passées les galettes.

 

La presse a été invitée à nous rejoindre lors de ces rencontres :

10h30 : Départ des Rois mages pour leur tournée 
Alliance Nationale des Mutualité chrétiennes – Ch. de Haecht 579 1030 Bruxelles
11h00 : Alexander De Croo - Ministre des pensions 
Finance Tower – Bd du Jardin Botanique 50 - 1000 Bruxelles
12h30 : Joëlle Milquet - Ministre de l’Egalité des Chances 
Cabinet du Ministre de l’intérieur - Rue de la loi, 2 - 1000 Bruxelles
13h30 : Laurette Onkelinx - Ministre des Affaires sociales 
Cabinet du Ministre - Rue du Commerce 76-80 - 1040 Bruxelles

Cliquer pour ouvrir - ( PDF - 145.5 ko )

Positions - Revendications Rois mages 2013

Infos & Renseignements : 

Philippe Andrianne, secrétaire politique 
Gsm : 0475/32.13.48 
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Énéo, mouvement social des aînés ASBL compte 40.000 affiliés en Wallonie et à Bruxelles. Mouvement d’éducation permanente, partenaire de la Mutualité chrétienne, Énéo a pour missions principales d’encourager la participation et l’engagement des aînés dans la vie sociale, culturelle, économique et politique ; de promouvoir la prise de responsabilité des aînés par le biais de l’action collective dans le but de les associer à la construction d’un monde plus juste ; de lutter contre toute forme de discrimination à l’égard des personnes âgées ; de prendre et d’appuyer toute initiative visant une véritable promotion de l’autonomie et du bien-être physique, mental et social des aînés.