Premiers résultats de l’enquête 2017 - Pensions - Niveau de vie

    En 2017, Énéo relançait son enquête auprès des pensionnés afin d’évaluer leur qualité de vie. Les dernières conclusions datant de 2011 faisaient état d’un manque d’environ 300€ mensuels : Qu’en est-il aujourd’hui ?

    Énéo a dévoilé les résultats ce mardi 5 décembre à Créagora (Champion).

    Pourquoi cette étude ?

    • Appréhender la réalité socio-économique des aînés au départ de leurs ressources.
    • Pouvoir proposer, à côté du panier de la ménagère, « le Panier du pensionné » comme référence.
    • Faire émerger quelques priorités politiques, notamment en matière de pensions.

    La méthode :

    • Diffusion du questionnaire: Internet, diffusion au sein du MOC + Services pension.
    • Formation de volontaires des 3 associations Enéo, Vie Féminine, CSC Séniors (visites avec version papier du questionnaire).
    • Au total, 415 questionnaires valides (366 en 2010) : 415 ménages, 565 personnes.

    Quelques enseignements :

    La situation des pensionnés ne s’est pas améliorée depuis 2010 au contraire. La pension médiane d’un pensionné se situe à 1.521€ pour une moyenne de 1.600€. Pour rappel : seuil de pauvreté isolé = 1.115€ et ménage (de 2 personnes) = 1.672€ en 2016.(1)

    • Près de 30 % des ménages sondés sont en-dessous ou juste au seuil de pauvreté et cela touche aussi les anciens fonctionnaires (notre échantillon y est surreprésenté)
    • Il ne fait pas bon être une femme, isolée et non propriétaire même si les pensionnés ont encore des charges d’emprunt
    • Les pensions faibles et moyennes sont directement réinvesties en dépenses courantes => réduire les pensions c’est amputer le PIB pour bientôt 25% des contributeurs
    • Le sentiment de privation a augmenté d’un sixième
    • 47 % des pensionnés n’identifie pas de possibilité d’une aide matérielle ni financière dans leur entourage
    • Coût de santé en sus du remboursement: 164,3€
    • Selon nos sondés, il manque 350 € de montant mensuel net pour ne pas subir de privations  (en 2011, le montant s'élevait déjà à 300 €). Le défi de 2011 reste plus que d'actualité !

    Plus de détails auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou dans notre étude qui paraîtra sur le site Énéo dès le 22 décembre.

     

    (1) : Nous tenons à apporter une précision par rapport au seuil de pauvreté utilisé pour les ménages : nous avons pris en compte celui des ménages avec 2 enfants, ce qui nous donne ce pourcentage de 43%. Ceci n’est pas faux vu le nombre important de pensionnés qui au moment du passage à la retraite ont encore des enfants à charge, qui plus est aux études supérieures.

    Reste que si on prend le seuil de pauvreté de 2 adultes seuil, le % en dessous de ces 1.672 € demeure important : près de 32%.